Q?

Quelle efficacité peut-on attendre d’un BUMP’AIR de 15 cm ?

A.

Pour dire la vérité, le BUMP'AIR 15 cm offre le minimum d'amortissement requis pour que la sellette soit certifiée! Mais c'est bien mieux que rien. Nous préférons parler d'absorption de choc, car la meilleure protection sera toujours les jambes du pilote. Comme chaque pilote devrait le savoir, la sécurité a toujours plus à voir avec le comportement du pilote qu'avec n'importe quelle protection...

 

Q?

AIRBAG ou MOUSSE-BAG ?

A.

Les MOUSSE-BAG (appelé BUMP'AIR chez nous) sont utilisés pour avoir un meilleur aérodynamisme (l'épaisseur de la sellette est moindre pour le même amortissement qu'un AIRBAG). Dès que légèreté et volume réduit sont importants, c'est l'AIRBAG qui s'impose ! Certains modèles combinent les avantages de ces 2 systèmes...

 

Q?

J’ai de la peine à m’asseoir dans la sellette après le décollage. Pourquoi?

A.

Si les cuissardes ne sont pas assez tendues et que la course d'élan est longue (terrain plat, peu de vent...), la sellette remonte dans le dos et il est impossible de passer assis en levant les genoux. Remède: serrez plus les cuissardes !!!

Q?

En quelle matière sont les mousquetons légers ?

A.

Ils sont fabriqués en alliage d'aluminium 7075 appelé aussi Zicral, Ergal ou Fortal Constructal. Il est composé d'aluminium, zinc, magnésium et de cuivre. Sa résistance est comparable à certains aciers. Cet alliage est utilisé principalement pour les produits techniques destinés aux activités sportives extérieures.

 

Q?

Est-ce qu’une sellette réversible est plus fragile?

A.

NON, mais comme elle est exposée à l'usure aussi quand elle sert de sac. Il faut éviter de s'asseoir dessus, de la lancer depuis le toit des minibus de l'école... Il faut garder à l'esprit que l'on peut toujours utiliser un sac classique pour protéger sa magnifique sellette SUP'AIR réversible dans les cas extrêmes!

Q?

Quel est l’impact du LIGHT sur la durabilité ?

A.

Tous les matériaux utilisés ont été testés et choisis pour leur durabilité, ainsi il ne devrait pas y avoir de problème pour une utilisation "normale". Par exemple, nous utilisons un tissu Dyneema RipStop à haute résistance et faible poids, qui est très onéreux. Néanmoins, la sellette requiert toujours du soin et des contrôles réguliers, comme pour tout produit LIGHT.

Q?

Quelle est la durée de vie d’un mousqueton ?

A.

Contrairement aux mousquetons utilisés en alpinisme, les mousquetons de parapente ne sont pas soumis à des chocs. Nous préconisons tout de même de les remplacer tous les 5 ans ou dès qu'ils ont du mal à se fermer.

Q?

Quand faut-il replier ou faire replier son parachute?

A.

Il y a plusieurs avis: 3 mois, 6 mois ou un année. Disons que ce n'est pas raisonnable du tout d'attendre plus d'une année.

Q?

Je dois renvoyer ma sellette au SAV (Service Après-Vente). Comment procéder ?

A.

Il faut démonter les accessoires (plateau, mousquetons, parachute, accélérateur…), joindre vos coordonnées avec numéro de téléphone et un descriptif de la raison de l'envoi… et envoyer le colis ! Infos complètes en cliquant sur le bouton "SAV" dans le bandeau de droite...

Q?

Faut-il lubrifier les mousquetons ?

A.

Les mousquetons de parapente sont lubrifiés avec du silicone au montage. Ce n'est plus nécessaire par la suite, sauf en cas de pollution avec du sable ou autre. Si cela arrive, lavez avec un détergent, rincez, séchez et lubrifiez avec une huile fluide (comme pour des mousquetons d’alpinisme), mais n'utilisez pas de graisse ! Contrôlez régulièrement le bon fonctionnement des mousquetons !

Q?

Pourquoi faut-il régulièrement contrôler le plateau carbone ?

A.

Il est très important de le vérifier (tous les 50 vols ou une fois par an) car il pourrait être cassé sans que vous l'ayez remarqué ! Cela pourrait abîmer les sangles de structure de la sellette. - Si le plateau est cassé ou abîmé, il faut le remplacer. - Si les sangles sont abimées, il est impératif de contacter votre revendeur avant d'utiliser à nouveau votre sellette.

Q?

Quelle est la durée de vie d’une protection BUMPAIR ?

A.

La protection BUMPAIR doit être contrôlée après chaque choc important. Nous conseillons de remplacer le BUMPAIR après 3 chocs conséquents ou 5 ans d’utilisation.

Q?

Est-ce que la demande pour du matériel léger est toujours en augmentation ?

A.

SUP'AIR développe et innove depuis de nombreuses années pour réduire le poids des sellettes et des parachutes. La demande est très forte et de plus en plus de pilotes ne veulent plus devoir choisir entre une sellette légère et une sellette performante. SUP'AIR a conçu la DELIGHT pour les satisfaire et leur permettre d'utiliser la même sellette tout au long de l'année, que ce soit en compétition, vol de distance ou en montagne.

Q?

Comment avez-vous pu atteindre une légèreté aussi incroyable? (même en incluant le BUMP’AIR et la poche para)

A.

Nous avons travaillé depuis longtemps sur cette sellette avec le but de l'avoir prête pour la X Alps 2011. Nous voulions atteindre le meilleur rapport poids / confort et cela sans compromis en terme de sécurité. Jour après jour, proto après proto, la DELIGHT est devenue plus légère en conservant le confort et la sécurité requis pour une course aussi exigeante.

Q?

C’est laquelle la meilleure sellette ?

A.

La gamme est large pour répondre aux maximums de besoins. Il y a différents compromis et, suivant la pratique (et le porte-monnaie !), il peut être judicieux d'avoir plusieurs sellettes !

Q?

J’ai un PTV de 75 kg et on m’a offert un parachute LIGHT M. Est-ce qu’il me convient ?

A.

NON : il est trop grand et cela peut générer de l'instabilité (possibilité d'impact violent). Mieux vaut le vendre et acheter un S… Il faut respecter la plage de poids PTV indiquée.

Q?

J’ai un PTV de 104 kg et j’hésite entre le parachute LIGHT M et le L. Lequel choisir ?

A.

À 104 kg de PTV, on peut opter pour les 2 tailles d'après les plages de poids indiquées. Si on est un jeune sportif dynamique, on choisira le M. Si on est un retraité avec des plaques dans le dos, la taille L sera plus adaptée pour obtenir un atterrissage plus doux !

Q?

J’hésite entre 2 tailles d’une sellette. Laquelle choisir ?

A.

Il est avantageux d'être bien soutenu dans le dos (sans que les réglages latéraux gênent sous les bras) donc, il faudrait prendre la plus grande taille… Mais il faudrait aussi que l'assise ne soit pas trop large, car cela provoque de l'instabilité déstabilisante ! Solution : choisir la grande taille et remplacer le plateau d'origine par un plus étroit.

Q?

Quelle est la meilleure technique pour s’installer dans le Speedbag ?

A.

Voir le document PDF

Q?

À quoi servent les élévateurs en Dyneema, le maillon rapide 7 mm et les 2 joints toriques livrés avec la sellette ?

A.

Les élévateurs se connectent par tête d'alouette aux épaules. Le maillon de 7 mm raccorde les élévateurs au parachute. Les joints toriques évitent tout glissement sur le maillon. Ce type de montage du parachute est plus léger que le montage classique (élévateurs Polyester avec 2 maillons rapides de 6 mm).

Q?

Pourquoi faut-il utiliser uniquement un cale-pieds rétractable sur les sellettes avec poche parachute sous assise ?

A.

L'élastique de rappel du cale-pieds rétractable évite toute interférence lors l'extraction du parachute. Sans cet élastique, le cale-pieds pendrait sous l'assise lorsque l'on n'utilise pas !

Q?

Quels sont les avantages de voler avec un Speedbag ?

A.

Le Speedbag, lorsque son incidence est bien réglée, permet de diminuer la traînée du pilote et améliore la performance de façon variable selon le type de voile et les vitesses de vol. Il offre surtout un gain de confort et de chaleur très appréciable pour les vols de durée...

Q?

Qu’est que signifie bord-côte ?

A.

C'est une bande de tricot extensible qui resserre ou garnit les ouvertures d’un vêtement.

Q?

Qu’est que le FLEX SEAT ?

A.

C'est un nouveau concept d'assise résultant d'une hybridation entre cuissardes et plateau. Les jambes sont solidarisées comme avec un plateau, mais de façon souple en épousant la forme des cuisses. En vol, les mouvements des jambes ne sont plus dissociés comme sur des cuissardes, mais associés comme sur plateau.

Q?

Que signifie “plan de glissement” (Speedbag) ?

A.

C'est est un long rectangle de tissu nylon qui sert au réglage de la longueur du Speedbag. Il est tendu en vol et garde l'accélérateur à proximité des pieds du pilote qui peut facilement l'attraper avec le talon.

Q?

Qu’est-ce que le PTV ?

A.

C'est le Poids Total Volant, soit le pilote avec tout son équipement. C'est ce qui est généralement indiqué sur les données techniques des parapentes.

Q?

Pourquoi est-il indiqué pour la charge “PTV sans le parapente” ?

A.

On ne compte pas le poids du parapente dans la charge d'un parachute car il n'est pas suspendu au parachute lorsqu'il est déployé. De plus, les poids des parapentes sont très variables selon le modèle...

Q?

Quelle est la meilleure façon de tirer la poignée du parachute de secours ?

A.

Il est généralement plus facile d'extraire le parachute de sa poche si on tire la poignée vers l'extérieur (en écartant la poignée de la sellette). C'est pourquoi il est impératif de toujours tester l'extraction du secours après chaque montage.