Dans cette série d'articles nous allons présenter des pilotes avec lesquels nous entretenons une relation spéciale. Vous pourrez ainsi faire connaissance avec ceux-ci. C'est aujourd'hui au tour de Benjamin Pröbster.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

BP : J'ai 33 ans, j'habite et je travaille à Munich en Allemagne. Heureusement c'est assez proche des Alpes Bavaroises et de l'Autriche, je peux donc facilement m'échapper de la ville et passer du temps dans les montagnes.

Quand et comment as-tu appris le parapente ?

BP : On m'a offert un stage d'initiation de deux jours pour mes 30 ans. C'était il y a 3 ans et depuis je suis mordu. J'ai terminé la licence de vol libre de base le même été en Bavière et en Autriche, et depuis j'ai essayé de passer le plus de temps possible en l'air.

Quelle est ta pratique du parapente ?

BP : J'aime vraiment tous les aspects du vol. Si les conditions sont bonnes pour le cross, faire de la distance est pour moi l'aventure ultime. Rien ne vaut d'explorer ces magnifiques Alpes du dessus ( et parfois d'en bas ! ).Quand les conditions ne sont pas géniales j'essaye de progresser avec ma voile d'acro et d'affuter ma technique. Comme en cross, il y'a encore une infinité de choses à apprendre. Pour moi, arriver petit à petit à faire des choses que je n'avais jamais réussi à faire est ce qui rend le parapente si spécial et gratifiant. L'année dernière j'ai enfin obtenu ma qualification biplace, maintenant je fais souvent du Hike&Fly avec ma femme et mes amis pour partager mon engouement avec eux, ou juste les faire crier un peu en faisant des wing overs !

As-tu un souvenir marquant de vol à nous partager ?

BP :Le vol dont je garde le meilleur souvenir est un vol entre les montagnes derrière Munich ( Brauneck ) jusqu'à Theresienwiese ( le site où se déroule Oktoberfest), à quelques pas de notre appartement. Ce n'est pas une grande distance, environ 65 km, mais il faut avoir la chance de trouver LA bonne journée pour voler au Nord vers les plaines tout en naviguant entre les différents espaces aériens des aéroports...

Quels sont tes projets à venir (parapente et hors parapente) ?

BP : Rien de très excitant, plus ou moins continuer ma progression ( 100km en FAI, helico, tumbling). Cette année j'ai commencé le trail et je fais beaucoup plus de Hike&Fly, donc j'ai vraiment hâte d'avoir ma nouvelle Savage dans les mains ! D'ailleurs dans les choses que j'aimerais faire il y'a la traversée des Alpes du lac Tegernsee jusqu'au lac de Garde en vol bivouac !

Vous pouvez me retrouver sur Instagram @benproebster ou youtube : : https://www.youtube.com/c/BenProebster