Dans cette série d'articles nous allons présenter des pilotes avec lesquels nous entretenons une relation spéciale. Vous pourrez ainsi faire connaissance avec ceux-ci. C'est aujourd'hui au tour du collectif "La Montagne J'adore J'adhère!

La montagne J’adore j’adhère est un groupe formé par 5 jeunes montagnards pyrénéens, autour de l’escalade, du ski et de l’alpinisme, et du parapente pour 3 d’entre eux : Pierre Fornes, Aristide Berthelot et Paul Chavannes. Pierre nous parle de leur pratique du parapente.

Quand et comment avez-vous appris à voler ?

PF : Nous avons appris à voler il y a 2 ans maintenant avec l’école Vol’Aime qui se trouve à deux pas de Font-Romeu. Les moniteurs de l’école qui nous connaissent depuis tout petits restent toujours à l’écoute de nos questions même en dehors des stages.

Quelle est votre pratique du parapente ?

PF : Nous pratiquons principalement le para-alpinisme, mais Paul se tourne vers le speed riding et Aristide et Pierre de plus en plus vers le vol thermique. On essaye de se diversifier pour pouvoir répondre à toutes nos envies en fonction du projet envisagé : vol bivouac – speed – cross – para-alpinisme.

Un souvenir marquant de vol à nous partager ?

PF : Le vol qui m’a le plus marqué est un vol à Montserrat. Nous avons décollé au sommet du Gorro Frigio, qui est un monolithe de congloméra haut de 200 mètres.
Ça restera un vol marquant également par la voie d’escalade qui nous a permis d’accéder au sommet du monolithe, une vieille voie avec des points d’assurance tous les 10 mètres sur des plaquettes de 6 millimètres, une voie marquante donc.

Le sommet du Gorro Frigio est une plateforme suspendue, pas très large ni longue mais juste suffisante pour décoller. Un déco magique, nous avons rencontré de super conditions une fois en l’air qui nous ont permis un vol thermique de 1h et une belle demi-traversée du massif. Un retour en vélo depuis l’atterrissage jusqu'à la voiture finira de bonifier ce souvenir.

Quels sont vos projets à venir ?

PF : Nous travaillons sur une traversée des Pyrénées par les voies d’alpinisme, avec si possible l’utilisation du parapente tout au long du projet. Si possible en fin d’été en fonction de l’ouverture des frontières avec l’Espagne et des refuges en fonction du coronavirus.

Contact :
https://www.facebook.com/lamontagnejadorejadhere/
https://www.instagram.com/lmjj_/